Accueil

Véritable coopérative de consommateurs

Depuis plus de 40 ans

Accueil>Actualités>La framboise se dévoile

La framboise se dévoile

30/06/2020
A savoir
petit focus sur cette merveille de l'été : botanique, histoire, vertus santé

Après confinement, période de profitables réflexions, voici un petit jeu, et une petite humeur...

La framboise est-elle :

  1. un petit fruit rouge sucré et acidulé* ? (selon nombre d’articles récents)
  2. un petit fruit rose profond quand il est mûr (ou blanc !), très parfumé, suave et sucré... surtout pas acidulé** ! ?

La bonne réponse est : b

* : Démonstration navrante de l’art de nous faire prendre des vessies pour des lanternes, pardon : nous faire prendre des "produits industriels mondialisés" pour des fruits !

**Ceci confirme malheureusement que si l’on dénature nos goûts au point de faire croire et accepter que la framboise est de nature acide… on croira normal de trouver toute l’année ces mousses framboise sans odeur, mais au goût de citron !

 Cela se vérifie aussi pour d’autres fruits fragiles, telles les fraises, produites loin :

  •         en intensif, hors saison, la chimie ne peut se substituer à la puissance bénéfique du soleil.
  •         cueillies avant l’heure, emballés sous plastique, réfrigérés, trimballés au gré du "marché mondial", ils ont la couleur mais pas d’odeur – comme la pub qui nous serine qu’il nous les faut ! et en toutes saisons…

Consternante production de néfaste énergie grise… sans pourvoir à la nôtre… d’énergie !

** Fruit : organe végétal succédant à la fleur, favorisant la reproduction de plantes par dissémination des graines. Rôle d’importance laissant imaginer l’énergie déployée, convoquant l’indispensable soleil et le sucre en corollaire, ceci afin de développer jusqu’à maturité la délicieuse pulpe, ce "cocon" protecteur des grains.

 

La framboise de proximité picorée au jardin ou au balcon, parfumant l’étal du marché, belle surprise en panier AMAP*** ou choisie à Coop Nature… cette merveille nous offre à maturité, avec ses multiples drupéoles juteuses, agglomérées chacune autour d’un mini grain : parfum, "sucrosité", énergie... plaisir et santé… C.Q.F.D.... (ce qu’il faut déguster !...

Présentation de cette merveille de la nature

La framboise est le fruit du framboisier (Rubus idaeus ou "ronce du mont Ida"), arbrisseau de la famille des Rosacées pouvant atteindre 2 mètres, aux rameaux pourvus de fines épines.

À maturité elle est de couleur différente selon l’espèce : rose ou beige plus ou moins sombre, jaune, ambrée, brune.

À peu près ronde, veloutée et juteuse, on la récolte de juin à septembre

Originaire d'Europe occidentale et d'Asie tempérée, on la trouve à l’état sauvage à l’orée de forêts d’altitude ou en plaines jusqu’à 1500m. On crée des nouveautés jusqu’en Amérique: fruit acidulé, remontant, et même au port grimpant...

Histoire et légendes

La framboise, originellement blanche, aurait pris la couleur du sang de la Nymphe Ida le jour où celle ci, sur le Mont Ida en Crête, se serait griffée à un framboisier…

Bien établie aux jardins jusqu’à la moitié du XXeme siecle où, la vie citadine se développant, on la commercialise ; en 2017 la France est 6ème producteur européen. Reste à la découvrir, sauvage et gratuite, au prochain séjour montagnard...

Intérêts nutritionnelles et pharmacologiques

La framboise est peu calorique (autour de 50 cal / 100 g)

Elle apporte des antioxydants, des fibres, des minéraux et des vitamines.

  • Magnésium (30 mg), Fer (0,7 mg), Calcium (30 mg) et potassium (200mg)
  • Vitamine C (25 à 30 mg) préservée pendant deux jours après la cueillette, vitamines A, E, K et B9.
  • La forte concentration de pigments rouges, riches en vitamine P, favorise la circulation sanguine.
  • L’abondance de fibres (8 mg) accélère les transit.
  • L’acide ellagique, polyphénol antioxydant, aurait d’importantes vertus préventives.

Le sirop de framboises, en cas de fièvre, désaltère et stimule l’appétit.

Les feuilles du framboisier, en tisanes, sont astringentes, diurétiques, toniques et dépuratives ; elles résorbent les problèmes gastro-intestinaux et apaisent les douleurs des règles (il a été observé que les chèvres broutaient plus particulièrement les feuilles de ronces avant de donner naissance à leurs petits).

Utilisations possibles toute l’année : elle se congèle sans ramollir

  • Pâtisserie, cuisine
  • Eau-de-vie, vins et vinaigres de framboises sauvages très parfumées, bières
  • Sirop de framboises, tisanes de feuilles et de fruits
  • Confitures, gelées, coulis, mousses, sorbets, bonbons...
  • Huile de pépins de framboise, en phytothérapie et en cosmétique

Recettes

Le plus simple possible : framboises justes présentées dans en coupelle… ou agrémentées de fromage frais de chèvre, ou de chantilly, de chocolat fondu, relevées de menthe… ou mouillées de vin doux réchauffé aux épices…

framboise article

***A.M.A.P. = Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne

rustica,

Le Monde; jardinage

fermedesaintemarthe.com

lesfruitsetlegumesfrais.com › coin-des-curieux

journaldesfemmes.fr/encyclopedie-produits

Wikipédia

Bien cuisiner

l’observatoire des aliments

 

Partagez cette information :