Accueil

Véritable coopérative de consommateurs

Depuis plus de 40 ans

Accueil>Publications>Recette : conserve de sauce tomate maison

Recette : conserve de sauce tomate maison

Cadeau supplémentaire de la tomate : le lycopène, cet antioxydant se révélant à la cuisson.

En plus de nous offrir tout l'été des vitamines en crudités à toutes les sauces, la tomate nous réserve cet autre présent pour l'hiver, même si en toute logique à COOP Nature, elle disparaît hors saison de nos étals. À nos conserves donc !... Cet été joignons l'utile à l'agréable !...

 

CONSERVE DE SAUCE TOMATE MAISON

Prévoir bocaux à stériliser, stérilisateur ou autocuiseur, voire la marmite en fonte dans sa chaudière... (*)

Ingrédients par demi litre de sauce tomate
• 2,5 kg de tomates bien mûres

• 2 oignons

• 2 ou 3 gousses d'ail

• 1 feuille de laurier

• 1 petit bouquet de thym

• 1 bouquet de persil

• Feuilles de basilic ou d'estragon

• 1 c. à c. de sucre selon les goûts

• Quatre épices si l'on veut

• 1 c. à s. d'huile d'olive

• Sel, poivre

170 SauceKetchup

Préparation :

• Rincer, épépiner et monder les tomates (enlever la peau, parfois plus facile après les avoir ébouillantées).

• Tailler les tomates en dés.

• Émincer l’oignon et le faire revenir à l'huile d'olive dans une sauteuse avec les gousses d'ail épluchées.

• Ajouter les tomates et tous les autres ingrédients ; Saler et poivrer. Faire cuire doucement pendant 30 minutes.

• Réduire en purée en passant le tout au mixer.

• Remplir les bocaux jusqu'à 2 cm du bord, fermer les bocaux.

• Caler les bocaux séparés par des linges, couvrir d'eau selon les indications fournies avec le récipient à stériliser.

• Porter à ébullition et la maintenir pendant 45 minutes (sans bouillonnements excessifs inutiles...).

(*) Économie de temps et d'argent :

        Le stérilisateur peut être avantageusement remplacé par l'antique marmite en fonte dans sa chaudière - encore appelée "marmite à cochon" si elle existe encore au coin du jardin, à la "buanderie" ou au lavoir.

On peut y caler et stériliser jusqu'à 2 douzaines de bocaux en une seule fournée... Avec juste une heure de bois mort !... Autre appréciable avantage en été : pas de surchauffe à la cuisine...

        Et pourquoi "marmite à cochon" ?

Parce qu'elle servait à cuire les pommes de terre destinées aux porcs et quelques mois plus tard... à leur transformation en rillettes... Entre temps on l'utilisait pour stériliser les conserves,  ou pour la "buée" ( à la "buanderie"... ), quand on faisait bouillir le linge les jours de lessive. (Bien avant lycra et polyester, coton et lin résistaient très bien !...)

8280212 p

Indiquer les liens : http://www.leparfait.fr/recette/sauce-tomate-maison-en-conserve_170

Commission Produits

Partagez cette information :