Accueil

Véritable coopérative de consommateurs

Depuis plus de 40 ans

Accueil>Actualités>Le Cholestérol un rôle fondamental dans notre corps

Le Cholestérol un rôle fondamental dans notre corps

09/01/2018
A savoir
Injustement diabolisé, le cholestérol est pourtant indispensable au bon fonctionnement de notre organisme.

C’est un corps gras largement présent dans notre structure.

  • Il est un constituant majeur du cerveau (10 % !) et des gaines de myéline qui protègent nos fibres nerveuses.

  • Il rentre dans la composition des membranes de toutes nos cellules et participe d’une bonne fluidité des échanges.

  • Il sert à la fabrication de la vitamine D ainsi que des sels biliaires qui permettent de digérer les graisses.

  • Il sert aussi à la fabrication de nombreuses hormones dont la testostérone, le cortisol. Il participe au bon fonctionnement de notre système immunitaire. Nos cellules musculaires en sont friandes surtout après une activité sportive.

  • Vous l’aurez compris, et les études scientifiques le confirment, vu son importance, il vaut mieux avoir un peu trop de cholestérol que pas assez.


Seulement 20 % environ proviennent de l’alimentation, l’essentiel étant fabriqué par notre foie (d’où l’importance de veiller à son bon fonctionnement), ainsi que par le cerveau, la peau et les intestins. Une autorégulation permet de faire diminuer ou augmenter la production par notre corps en fonction des apports alimentaires. C’est pourquoi de grandes variations dans l’assiette ne produiront qu’une faible variation dans les niveaux sanguins. Ex : se mettre à manger 2 œufs tous les jours n’augmente le taux de cholestérol que de 10 % : s’il était de 2g/l, il passerait à 2 ,2 g/l.
Le docteur De Lorgeril cardiologue et chercheur au CNRS a écrit de nombreux ouvrages (*) pour disculper le cholestérol afin de réorienter plus efficacement la prévention cardiovasculaire. Dans une interview, il dénonce : « On a à présent des preuves irréfutables que le cholestérol ne bouche pas les artères, qu’il n’augmente pas le risque de maladies cardiovasculaires …» (**)

Si on souhaite améliorer la protection cardiovasculaire, il sera plus efficace d’agir sur les points suivants :

- avoir une activité physique régulière
- avoir une bonne hygiène de vie ex : pas de tabac, peu d’alcool, peu de café,
- adopter une alimentation équilibrée type « diète méditerranéenne » (fruits et légumes frais, huile première pression à froid dont olive, colza, peu de viande mais poissons régulièrement, peu de laitage (juste chèvre et brebis) et un peu de vin rouge .
- voire selon les cas à prendre des compléments alimentaires :
* vitamine C pour son rôle antioxydant et de cicatrisation des micro lésions dans les vaisseaux sanguins

* vitamine E antioxydante* oméga 3 (huile de noix, huile de poissons gras) intégrité des parois vasculaires, anti-inflammatoire, légèrement fluidifiant
*
Co-enzyme Q10 (à partir de 50 ans) antioxydante, meilleur fonctionnement des muscles dont le cœur !
*
en phytothérapie : olivier, ail noir, ginkgo biloba, bromélaïne d’ananas, …

Coop Nature, depuis bien des années, s’attelle

  • à vous fournir des aliments sains et variés, de qualité biologique,

  • à vous conseiller grâce à des salariés qualifiés, afin de vous accompagner dans une démarche « santé », sans oublier bien sûr les plaisirs du palais.

  • (*) dont « Dites à votre médecin que le cholestérol est innocent », « Prévenir l’infarctus et l’accident vasculaire cérébral », certains sont disponibles à la Coop

  • (**) interview dans le journal Alternatif bien-être n°132 sept 2017

  • Omega-3-et-cholesterol

Partagez cette information :