Accueil

Véritable coopérative de consommateurs

Depuis plus de 40 ans

Accueil>Actualités>Sport : pourquoi bougerait-on ?

Sport : pourquoi bougerait-on ?

20/10/2015
A savoir
L’activité sportive permet aussi d’éliminer les toxines...

L'été s'en est allé ; la rentrée est là pour chacun, qui s'accompagne souvent de bonnes résolutions, parmi lesquelles le sport.

Les motivations sont variables, ce peut être le besoin de bouger pour se libérer du stress, ou simplement évacuer un trop plein d'énergie. La santé est souvent le moteur principal et, au cas où l'on n'y penserait pas de soi même ... les thérapeutes de tous bords s'accordent à nous recommander une activité physique régulière. Alors, n'hésitons plus !

Les bienfaits sont nombreux :
téléchargez ici le tableau récapitulatif des bienfaits et des précautions à prendre.

Le sport permet déjà une meilleure maitrise de sa masse corporelle, bien que le poids perdu après un entraînement soit principalement une perte d'eau (transpiration, respiration). En effet, pour rappel, un kilogramme de graisse correspond à 9000 Kilo calories, alors que la dépense énergétique moyenne est d'environ 2000 à 2500 K calories par jour. Ainsi, le sport se révèle plus efficace pour maintenir un poids équilibré que pour perdre des kilos. Il permet néanmoins de sculpter sa silhouette et ainsi de se sentir mieux dans sa peau, plus tonique, plus svelte, sans pour autant influencer la balance. Ce n'est pas négligeable.

L'activité physique offre aussi une occasion de respirer à plein poumon. On peut passer des jours et des jours à ne respirer qu'avec une toute petite partie de notre espace pulmonaire, même en footing par exemple (d'où l'intérêt de faire quelques accélérations). Les poumons sont des émonctoires à ne pas négliger. De plus, la maîtrise, l'attention portée à la respiration constituent un outil précieux pour le bien-être physique et mental. Les orientaux en sont plus conscients que nous ...

L'activité sportive permet d'éliminer les toxines par les poumons, nous l'avons vu, par les voies urinaires et bien sûr par la peau.
C'est d'autant plus important que cet émonctoire, la peau, est largement sous employé de nos jours (climatisation, anti transpirant).
Et... Après l'effort, on peut continuer d'utiliser cet effet émonctoire de la peau par des bains corporels avec du bicarbonate de soude (ou bain de pieds à raison de 2 c à s rase pour une bassine d'eau). Cela permet de neutraliser une partie des acides produits et procure un agréable délassement.

Partagez cette information :