Accueil

Véritable coopérative de consommateurs

Depuis plus de 40 ans

Accueil>Actualités>Chouchoutez vos intestins

Chouchoutez vos intestins

31/10/2017
A savoir
Ils sont un organe clef pour votre santé

A) Ses rôles sont multiples et si important. Veiller à son bon fonctionnement permet :
                        1) d’avoir un transit équilibré et régulier. L’intestin est un émonctoire majeur c'est à dire qu'il contribue à l’élimination des déchets de l’organisme.
                        2) d’optimiser l’assimilation des nutriments alimentaires. NB : alors que globalement nous mangeons à notre faim, beaucoup de carences sont encore à déplorer liées à un défaut d’assimilation.
                        3) de renforcer notre immunité. En effet 70 % de notre système immunitaire se trouve au niveau de l’intestin.

Tout comme la peau, il est une fine barrière entre notre milieu intérieur et le monde extérieur. Celle-ci est constituée de deux éléments symbiotiques : d’une part notre paroi intestinale composée d’une seule couche de cellules ; elle est plus fine qu’un papier à cigarette, et, d’autre part, la flore, composée de probiotiques.

Cette barrière est mise à mal par :
                        - les additifs alimentaires
                        - des aliments inadaptés liés à intolérance alimentaire non diagnostiquée (ex : gluten)
                        - le stress
                        - la prise d’antibiotique

                        - la consommation de fibres inadéquates : pas assez de fibres douces (fruits, légumes) et/ou trop de fibres irritantes (ex : son de blé).

            B) Pour renforcer la barrière intestinale nous pouvons agir à plusieurs niveaux :

                        1) aider à la régénération de nos cellules
                                    La glutamine est indispensable pour l’intestin grêle ; on la trouve dans la caroube que nous proposons en poudre, en pâte à tartiner ou en gélules

                                    Les butyrates sont nécessaires pour le colon ; l’amidon résistant du riz ou des pommes de terre refroidit en sont une source appréciable (à consommer par exemple en salade composée)

                  2) entretenir la flore intestinale

                                    Consommer des produits crus/vivants pour maintenir l’équilibre : fruits et légumes ; graines germées ; oléagineux ; fromage blanc, yaourts animal ou végétal, kéfir fruit ou kéfir lait ; kombucha.
                                    Faire une cure de probiotiques pour rétablir l’équilibre si diarrhée, intolérance alimentaire ou prise d’antibiotique (NB : commencer les probiotiques dès le début pour limiter l’impact délétère des antibiotiques) poursuivre la cure jusqu‘à amélioration (voire à en reprendre pendant  8-10 jours à chaque début des 3 mois suivants pour parfaire l’ancrage des bonnes souches).           

            C) Veiller à avoir un transit régulier :

                    1) Si transit trop rapide

                                       Limiter les fibres sans trop restreindre les fruits et légumes (voire à acquérir un extracteur de jus ou une centrifugeuse si problème chronique)
                                    renforcer la barrière intestinale voir ci-dessus
                                    une conseillère peut aussi vous aider à sélectionner des compléments adaptés (ex : aloé vera, charbon, complexe en gemmothérapie, probiotiques…)
                        2) si transit trop lent

                           Beaucoup de compléments peuvent aider mais attention certains comprimés ou cubes à mâcher ne sont à utiliser que de façon ponctuelle sans quoi il pourrait finir par irriter les intestins. Si le problème est chronique, les solutions douces sont à privilégier dont le psyllium ou les graines de lin, à consommer systématiquement avec du liquide car leurs fibres très douces vont garder le liquide dans l’intestin (plutôt qu’il soit évacué par les urines) et permettre ainsi une bonne progression du chyle intestinal. Le jus de pruneau est aussi un allier efficace et agréable de même que les probiotiques. La gemmothérapie peut compléter les solutions douces en cas de déséquilibre persistant.

Un bon repère de l’équilibre intestinal est d’avoir des selles bien moulées et régulières … D’où l’origine d’une question bien connue : « Bonjour, comment ça va ? » et sa réponse un peu moins connue ;) « très bien merci, une fois par jour ».

L-intestin-bacteries-sont-bien-plus-simple-machine-digerer-Ils-constituent-veritable-organe-complexe-vital 1 730 351

Partagez cette information :